Skip to content

Le Directeur Artistique – César Duminil

portrait-cesar-duminilCésar naît le 17 avril 1989 et grandit à Eu (76), où il découvre le théâtre. Pendant ses années d’adolescence, il participera notamment aux créations et aux tournées de la compagnie qui l’a initié, sous l’égide de Gilles Cauchy.

Il part faire ses études secondaires à Amiens, obtient son baccalauréat en 2007 et rentre en école préparatoire Maths Sup / Spé au Lycée Ste Geneviève de Versailles (Ginette). A l’issue des concours aux Grandes Écoles, il intègre l’école d’ingénieurs Supélec, puis part à l’Imperial College de Londres pour un double diplôme en énergie, et enfin réalise un troisième Master en Affaires Internationales de l’énergie à Sciences Po Paris, d’où il sortira en 2014.

C’est pendant cette dernière année de master qu’il décide de mettre de côté sa carrière pour revenir à sa passion, et rentre aux Ateliers du Sudden pour se former, entre autres, auprès de Raymond Acquaviva, Michel Fau, Béatrice Agenin, Philippe Uchan, Joël Demarty… Il exercera en parallèle l’activité de journaliste culturel, faisant des chroniques hebdomadaires sur l’actualité théâtrale pour la télévision, sur LCI et LCP.

Au sortir de l’école, il a l’occasion de travailler en tant que répétiteur de Catherine Frot, Michel Fau, Chantal Ladesou, Grégoire Bonnet et Anne Bouvier sur les créations de Fleur de Cactus (2015) et Peau de Vache (2016) au Théâtre Antoine. Il interprète le premier rôle de Lucidor dans L’Épreuve, de Marivaux, mis en scène par Philippe Uchan en 2016 au Théâtre des Béliers Parisiens. C’est ensuite sous la direction de Jean-Paul Zennacker qu’il jouera dans Comme il vous plaira, de Shakespeare, à nouveau au Théâtre des Béliers Parisiens. Il fera également des remplacements aux côtés de Chantal Ladesou dans Peau de Vache (Théâtre Antoine, mise en scène Michel Fau) et de Régis Laspalès et Jean-François Balmer dans A droite à Gauche (Théâtre des Variétés, de Laurent Ruquier, mise en scène Steve Suissa).

Il fonde en 2016 « La Compagnie du premier homme » pour produire et développer des projets de création, dont Orphée inaugurera le cycle.